Accueil » Actualités » Voyage à Berlin

 
 

Voyage à Berlin

 

Les 3 C Bilingue de Blotzheim et les 3.3 bilingues de Zillisheim étaient en mars en Allemagne pour participer à un échange avec le Reclamgymnasium Leipzig. De retour ils ont décrit leurs impressions du voyage.

Après avoir accueilli les élèves allemands du Reclamgymnasium Leipzig du 28.11 au 5.12.18, les 31 élèves sont allés en train à Leipzig. Le séjour en Allemagne a commencé avec un week-end en famille. Plusieurs élèves ont rejoint leur correspondant à la célèbre foire de livre de Leipzig. Leo et Alexander : » Wir waren die meiste Zeit in der Manga-Halle, es gab 355 Aussteller und verkleidetes Publikum, Videospiele, eine Talentshow, es war ein echtes Erlebnis. » D’autres élèves visitèrent le Zoo moderne de Leipzig, fondé au 19ème siècle . Emiliana et Léna : «  Die Bootsfahrt durch das 1,6ha grosse Gelände Gondwanaland mitten durch einen Tropenwald und seine wilden Tieren hat uns am meisten gefallen ».

25.03 : Au Reclamgymnasium les élèves ont suivi les cours dans des différents classes afin de mieux connaître le système scolaire allemand L’après-midi, malgré la pluie, les élèves ont fait une Stadtrallye au centre ville de Leipzig, avec ses bâtiments célèbres comme l’ancien hôtel de ville (renaissance), l’ancienne bourse de commerce et l’incontournable église St. Thomas avec la statue et le portrait en vitrail de Johann Sebastian Bach. Ils ont aussi découvert un lieu de la révolution pacifique de 1989 avec l’église St. Nicolas.

26.03 et 28.03 : Au Jugendkulturwerkstatt les éléves ont travaillé avec leur correspondant dans différents ateliers autour du thème « Fake (news) ». ll y avait aussi un quiz fake news ? L’après-midi nous avons visité le RB-Stadion Leipzig, qui porte depuis 2006 le nom Red-Bull-Arena. Julien et Lucas : « Der Mannschaftsraum mit den überlebensgrossen Postern war in rotes Licht getaucht, dann sind wir durch den Bogen Richtung Spielfeld und das Beste war, dass wir den Rasen anfassen konnten, das fühlte sich sehr gut an. « l’après-midi nous avons visité le Zeitgeschichtliches Forum qui présent l’histoire contemporaine allemande après 1945 avec sa nouvelle exposition avec ses 2000 objets, photos et films illustrent l’histoire de l’Allemagne divisée et celle de l’après réunification: la grande table du Politburo du SED en fait autant partie intégrante que celui de la clôture de l’ambassade de la République fédérale à Prague. Pour se défouler les élèves étaient au Jumphouse , très apprécié par tous les élèves.

27.03 : Les élèves français ont fait une excursion à Buchenwald , un camp de concentration nazi créé en juillet 1937 seulement quelques kilomètres de Weimar, en Allemagne. Dans l’ancien camp, pratiquement tous les bâtiments seront systématiquement démolis. Au début de la guerre seront déportées à Buchenwald des personnes en provenance de toute l’Europe. Dans le camp de concentration sur la colline de l’Ettersberg et ses 139 camps extérieurs, près de 280 000 personnes au total sont emprisonnées. La SS les force à travailler pour l’industrie d’armement allemande. Jonas et Robin : « Le monument commémoratif que nous avons visité situé à 1,5 km, qui est visible de loin et rappeler avant tout le combat de la résistance des communistes dans le camp de concentration nous a très touché ». Il s’agit d’un aménagement du site dont le gouvernement de la RDA avait passé commande et qui était inauguré en 1958, donc un monument national de la RDA.

29.03 Les élèves français ont assisté au cours au Reclamgymnasium et l’après-midi ils ont vu un Tanzworkshop avec des dances européennes, traditionnelles. Le soir la plupart des élèves à participé à un Oberstufenparty et le lendemain nous avons fait nos adieux et c’était parti vers Berlin.

30.03 et 31.03 : Notre weekend à Berlin était très dense et nous sommes revenus avec pleins de nouvelles impressions: point de départ de notre visite était la Gare de Berlin Friedrichstraße .Elle se trouve dans le quartier de Mitte pas loin de le Spree. Du temps du mur de Berlin, la gare de Friedrichstraße se trouvé dans la partie est, mais des trains et des S-Bahn de l’ouest continuaient à y arriver. C’était un poste-frontière important entre l’est et l’ouest, surnommé le « palais des larmes ». Nous avons fait la première visite dans le palais du Reichstag abritant le Bundestag de la République fédérale d’Allemagne depuis le retour des institutions à Berlin en 1999. Le dôme et le toit-terrasse du bâtiment du Reichstag peuvent être visités et nous avons apprécié la vue panoramique sur Berlin. Les élèves ont traversé la porte de Brandenbourg à pieds et sommes entrés dans le musée et nous avons découverts l’histoire de l’emblème de Berlin. Frantisek : « Le multimediashow présentait sous une forme moderne et très attirant de parler de l’histoire». Nous avons fait la même ballade « unter den Linden » comme dans le film « Lilly unter den Linden » que nous avons étudié en cours d’Allemand. La visite du DDR-Museum a permis aux élèves de découvrir la vie quotidienne des Allemands de l’Est et évoque de manière interactive le passé de ce pays disparu. Nadja et Julia : »On pouvait se balader dans l’appartement d’un citoyen de RDA et toucher à tous les objets, de cette manière on a compris comment la vie en RDA était différente de la nôtre. » L’Alexanderplatz, « Alex“ pour les Berlinois était le rendez-vous à la fin de notre journée. Ici un million de personnes se sont rassemblées, le 4 novembre 1989, pour manifester contre le régime de la RDA, peu avant la chute du Mur de Berlin. Ce fut la plus grande manifestation anti-gouvernementale de l’histoire de l’Allemagne de l’Est. La tour de télévision de Berlin, ou le « Berliner Fernsehturm » est la plus haute structure de la ville à 368 mètres de haut. Elle a été inaugurée le 3 Octobre 1969, juste avant le 20e anniversaire de la République démocratique allemande (RDA). Il était l’un des symboles les plus importants qui démontrent la supériorité des sociétés socialistes. Le lendemain avant de reprendre le train nous avons visité le East-Side-Gallery : elle emprunte une section du Mur de Berlin et en fait avec ses 1,3 km la plus longue galerie à ciel ouvert du monde. Samuel et Louis: « Marcher et redécouvrir l’art et l’histoire du Mur de Berlin, par exemple Honecker et Brezhnev en plein baiser fraternel socialiste, c’était surprenant. » De l’avis général l’échange était une très bonne expérience : nous avons beaucoup appris et apprécié le séjour à Leipzig et Berlin. Nous avons passé un bon moment ensemble. Merci à nos deux professeurs Monsieur Brodebeck et Madame Rudolf-Dufour.